Tout sur l'univers culinaire

Conservation des aliments Légume

Comment savoir si les carottes ne sont plus bonnes?

Vous venez de vous apercevoir que vous avez oublié des carottes au fond du placard et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ne paraissent pas en forme? Elles sont devenues molles, des tâches brunes sont apparues ou elles sont recouvertes d’une texture gluante…? Autant de symptômes qui pourraient faire penser qu’elles sont bonnes à être jetées. Et pourtant, ce n’est pas forcément le cas. Alors, comment savoir si les carottes ne sont plus bonnes? Apprenez, dans cet article, à faire la différence entre une carotte pourrie et une carotte simplement vieille mais toujours comestible.

Comment reconnaître des carottes qui ne sont plus bonnes?

Les micro-organismes peuvent se développer dans les aliments et entraîner des intoxications alimentaires désagréables, parfois même graves. Heureusement, la plupart des bactéries et toxines engendrent une modification physique, odorante et gustative des aliments qui peuvent alors nous indiquer si ils sont toujours comestibles ou non. Pour savoir si les carottes sont toujours bonnes, il faudra donc que vous fassiez appel à votre sens de l’observation et que vous analysiez leur aspect, odeur et texture :

L’aspect des carottes

Si la carotte commence à noircir, cela est le signe de moisissure. Sur les légumes fermes, la moisissure ne pénètre pas en profondeur. C’est pourquoi, si la carotte commence juste à moisir et que vous constatez des tâches sombres dispersées de part et d’autres, vous pouvez enlever 2-3 cm autour des tâches de moisissures et consommer le reste de la carotte.

En revanche, si leur peau est quasiment ou complètement recouverte de moisissures, mieux vaut ne pas la manger. En effet, lorsqu’elle est totalement envahie, cela signifie que les toxines ont attaqué la carotte depuis déjà quelques jours et que des germes invisibles peuvent alors s’y être implantés. La faire cuire n’y changera rien puisque les toxines ne sont pas détruites à la cuisson. De plus, lorsqu’elle est envahie de moisissures, les bienfaits alimentaires (vitamines, minéraux) sont perdus. Mieux vaut alors ne prendre aucun risque et la jeter.

Remarque : Les toxines se propagent d’un aliment à un autre. Veillez à ce que les carottes moisies ne soient pas entrées en contact avec d’autres fruits ou légumes. Sinon, lavez-les, retirez la peau qui a été en contact et consommez-les rapidement. Si votre couteau a été en contact avec la moisissure de la carotte, nettoyez-le pour éviter de contaminer les autres aliments.

Bien que cela soit plus rare, la carotte peut également être recouverte par de la mousse verdâtre ou blanchâtre. Dans ce cas, la carotte n’est pas bonne et il faut donc la jeter. En revanche, si la tête de la carotte est verte, cela n’est pas dérangeant. C’est simplement le signe qu’elle n’était pas suffisamment recouverte par la terre et qu’elle a donc été trop exposée au soleil. C’est un phénomène naturel qui ne présente pas de danger sanitaire.

La texture des carottes

La texture de la carotte est le meilleur moyen de savoir si elle est toujours bonne ou non. Si la texture est gluante, gélatineuse, ou visqueuse, la carotte n’est plus bonne et il faut la jeter. Attention, il se peut que la carotte soit humide à cause de l’humidité présente dans le frigo ou si vous l’avez laissée dans un sachet plastique fermé car la carotte est un légume qui transpire ! Vous devriez rapidement faire la différence si la texture est plutôt gluante ou si elle est simplement mouillée.

Notez qu’on entend parfois qu’une carotte molle et flétrit n’est plus bonne à la consommation. C’est faux ! Une carotte ramollit peut tout à fait être mangé sans risque sanitaire, bien que cela signifie qu’elle commence à avoir de l’âge et qu’elle a donc perdu une grande partie de ses bienfaits nutritionnels. En effet, la perte de fermeté de la carotte s’explique uniquement car elle se déshydrate après avoir été récoltée. Pour retrouver la texture croquante des carottes, placez-les dans un récipient rempli d’eau froide pendant au moins 30 minutes. Puis, utilisez-les rapidement, car, dans le cas contraire elles risquent de moisir. Notez néanmoins que même si une carotte molle est toujours bonne à la consommation, elle aura perdu de ses vertus nutritionnelles.

Si les carottes sont molles, nous vous conseillons de les faire cuire, plutôt que de les utiliser crues. Si vous êtes en panne d’inspiration, découvrez dans cet article : quelle épice ou herbes aromatiques mettre avec les carottes? Vous trouverez des idées d’assaisonnement plus ou moins originales.

L’odeur des carottes

Comment savoir si des carottes ne sont plus bonnes?

Pour savoir si une carotte est pourrie, fiez-vous également à l’odeur. En effet, une carotte qui n’est plus bonne dégage une odeur anormalement forte et aigre. Lorsqu’elles sont fraîches, les carottes n’ont pas du tout d’odeur. Enfin, si les carottes paraissent amères ou âcres en bouche, elles ne sont également plus bonnes et il ne faut pas les consommer.

Conseils : Lorsque les carottes commencent à être abimées, le mieux reste de les faire cuire plutôt que de les consommer crues pour avoir l’esprit tranquille. En effet, la cuisson va tuer la grande majorité des bactéries. De plus, n’oubliez pas que la plupart des bactéries proviennent de l’environnement extérieur (mains, transport, terre etc) et donc sont présentes sur la couche supérieure de la carotte plutôt que à l’intérieur de cette dernière. D’où l’importance de bien les laver à l’eau claire, ou, mieux, avec du vinaigre ou du bicarbonate. Et si vous avez vraiment un doute sur leur fraîcheur, mieux vaut ne prendre aucun risque et les jeter en vous rappelant de les consommer plus tôt la prochaine fois ou d’utiliser une méthode de conservation plus appropriée.

Comment conserver des carottes pour qu’elles restent bonnes plus longtemps?

Vous savez désormais que pour reconnaître des carottes qui ne sont plus bonnes, il vous faudra porter une attention sur leur qualités organoleptiques. Mais pour éviter d’avoir des doutes, pensez à bien les conserver. En effet, une conservation optimale des aliments permet de limiter la prolifération des micro-organismes et donc de maintenir leur fraîcheur plus longtemps. Alors, comment conserver les carottes pour qu’elles soient bonnes plus longtemps?

Remarque : Pour toutes les méthodes de conservation, retirez les fanes des carottes si ce n’est pas déjà fait. En effet, elles ne résisteront pas plus d’un jour après l’achat et demanderont beaucoup d’énergie à la carotte pour les maintenir humide, ce qui leur fera perdre leur fraicheur plus rapidement.

Comment conserver les carottes au réfrigérateur?

Pour que les carottes crues restent bonnes plus longtemps, mieux vaut les conserver au réfrigérateur. En effet, les placer au frais permet de les garder croquantes plus longtemps, mais aussi de limiter la prolifération bactérienne et des toxines. Deux techniques pour conserver les carottes au réfrigérateur existent :

  • Conserver les carottes au réfrigérateur dans du papier absorbant ou un torchon. Lavez les carottes et placez-les dans de l’essuie-tout puis dans un sac plastique ouvert ou avec des trous. Mettez-les ensuite dans le bac à légumes du réfrigérateur. Remplacez l’essuie-tout 1 à 2 fois par semaine. Vous pouvez également les mettre dans un torchon propre, puis de même, les placer dans le bac à légumes. Cela permet aux carottes de ne pas s’assécher et de respirer, tout en les protégeant des autres fruits et légumes climactériques. Elles garderont ainsi leur couleur, leur croquant et leur fraîcheur ! Vous pourrez ainsi conserver les carottes environ 3 semaines.

Remarque : Ne fermez pas totalement le plastique car les carottes transpirent, et l’air doit pouvoir circuler pour éviter que l’humidité ne soit trop présente ce qui risquerait de les faire moisir.

  • Conserver les carottes au réfrigérateur dans un bocal hermétique rempli d’eau. Pour cela, épluchez les carottes crues, puis découpez-les en bâtonnets. Mettez-les dans un récipient en verre hermétique. Enfin, ajoutez de l’eau pour qu’elles soient totalement immergées et mettez le tout au réfrigérateur. Cette technique permet de garder les carottes au réfrégirateur au moins 1 mois.

Pour conserver les carottes cuites, mettez-les dans un récipient hermétique. Placez les au réfrigérateur dans les deux heures suivant leur cuisson. De cette manière, les carottes resteront comestibles environ 3 jours.

Comment conserver les carottes au congélateur?

Pour que les carottes soient bonnes plus longtemps, vous pouvez également les congeler. Pour cela, lavez et pelez les carottes. Coupez-les en bâtonnets ou en tranches. Mettez-les à blanchir (2 minutes dans de l’eau bouillante, puis plongez-les directement dans de l’eau glacée), égouttez-les et patientez le temps qu’elles sèchent. Placez-les dans un récipient hermétique ou, au mieux, dans un sac de congélation. Enfin, mettez-les dans votre congélateur en indiquant la date de congélation. Ainsi, vous pourrez conserver les carottes au congélateur pendant environ 1 an. Passé ce délais, elles ne deviennent pas impropre à la consommation cependant elles perdent de leur qualité gustative.

Remarque : Evitez de congeler les carottes crues, sans les avoir blanchies ou cuites au préalable, car cet état ne leur permet pas de bien résister à la congélation.

Quelle est la durée de conservation des carottes?

Les carottes n’ont pas de date de péremption précise. Cependant, pour savoir si les carottes sont encore bonnes, vous pouvez aussi vous référez à la durée de conservation conseillée. Généralement, passé ces délais de conservation, les carottes ont un risque de devenir non consommable. Alors, voici les durées de conservation des carottes selon la méthode de conservation utilisées :

  • 3 semaines crues sans les fanes au réfrigérateur dans un torchon propre ou essuie-tout
  • 4 à 6 semaines crues au réfrigérateur dans bocal hermétique rempli d’eau
  • 3 jours cuites au réfrigérateur
  • 5 jours crues à température ambiante sans les fanes
  • 2 jours crues à température ambiante avec les fanes
  • 1 an au congélateur crues ou cuites

Pour que les carottes crues conservées à température ambiante soient bonnes plus longtemps, conservez-les à l’abri de la chaleur, de l’humidité, dans le noir et loin des fruits et légumes qui produisent du gaz éthylène (bananes, pommes, tomates etc).

Vous savez désormais comment savoir si les carottes ne sont plus bonnes (odeur, texture et aspects) et comment les conserver pour tenter de les garder fraîches le plus longtemps possible.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *